Notre association s’engage dans une action environnementale forte en supprimant l’usage des bouteilles en plastique pour ses patients/résidents et ses professionnels dans tous ses établissements en France. Lancée officiellement le mardi 22 mars à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, cette opération permettra de supprimer près de 300 000 bouteilles plastique par an.

Un défi de taille pour UNIVI qui regroupe aujourd’hui 76 établissements en France.

« Les engagements sociaux et environnementaux sont inscrits dans l’ADN de notre association qui a mis en place, dès sa création, une politique RSE ambitieuse qui prévoit des actions concrètes contribuant à la préservation de notre environnement. Symboliquement, nous avons choisi la Journée Mondiale de l’Eau pour déployer notre opération 0 Bouteille en Plastique en simultané dans nos 76 établissements en France », explique Céline Bodart, Directrice Qualité, Prévention des Risques et Politique RSE chez UNIVI.

Dans les faits, les bouteilles en plastique, particulièrement polluantes, sont supprimées au profit d’un déploiement de fontaines à eau et de contenants réutilisables (carafes d’eau, verres, éco-cups…). Seuls les stocks réglementaires aux Plan Bleu et Plan Blanc seront maintenus en plus des bouteilles correspondant à des prescriptions médicales spécifiques.

Le contrôle de la qualité de l’eau sera ainsi renforcé par la mise en place de contrat avec des laboratoires spécialisés.

Cette action s’inscrit par ailleurs dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Une loi qui impose depuis 2021 de « mettre fin à la distribution gratuite de bouteille en plastique contenant des boissons ».

Pour accompagner ce changement, des informations ont été transmises aux usagers depuis le début de l’année et une campagne d’affichage a été créée à l’occasion de cette journée de lancement du 22 mars.

L’ambition de cette action environnementale est aussi d’associer professionnels et publics accueillis dans une démarche responsable collective bénéfique pour les générations à venir.